Love Letter

Présentation du jeu

Par : Seiji Kanai, Jeff Himmelman et Andrew HepworthLL_spread

Chez : Filosofia , Asmodee

Date : 29 Avril 2013

Nombre de joueurs : 2-4.

Temps de jeu : 15 minutes

Contexte du jeu : Il était une fois un royaume dans lequel vivait une belle princesse. Elle avait une âme pure, la plus douce d’entre toutes, et elle était aimée de chacun. De nombreux jeunes hommes étaient tombés désespérément amoureux d’elle, mais ils étaient incapables d’entrer dans le château. Tout ce qu’ils pouvaient faire était de lui envoyer une lettre pour témoigner de leur affection…

Décomposition du jeu

Matériel

  • Cartes, Jetons

Compétences

  •  Logique, Bluff

Mécaniques

  • Confrontation, Programmation, Pioche

Cartes secondaires

  • Mémorisation, Calcul

Variantes Mécanicartes

Matériel

  • Dé : au début d’une manche, un joueur lance un dé qui définira le nombre de tours joués dans cette manche. A la fin du nombre indiqué de tours, le joueur qui possède la carte la plus forte emporte le point.

Compétences

 

Mécaniques

  • Pooling : Variante pour 3 et 4 joueurs. Le premier joueur prend le paquet et choisit une carte face cachée sans la révéler. Il la fait ensuite passer à son voisin. Cette action recommence jusqu’à ce que tout le paquet soit épuisé. S’il ne reste pas assez de cartes pour faire un tour complet des joueurs, elles sont placées face cachées sur le bord de la table et ne serviront pas dans cette partie. Dans cette variante, si le garde est joué, le joueur choisit laquelle des cartes il souhaite deviner parmi l’ensemble des cartes de son adversaire. Si le Prince est joué, le joueur doit se défausser de sa carte la plus forte. Lors d’un duel de Baron, les deux joueurs choisissent la carte qu’ils souhaitent jouer.

 

  • Gestion de ressources : Au début de la partie et avant de distribuer les cartes, les joueurs piochent une carte parmi le paquet incluant toutes les cartes sauf la Princesse. Ils la placent face cachée devant eux : il s’agit d’une carte bonus. Ils peuvent choisir de la retourner pour utiliser son pouvoir lors de leur tour, à n’importe quel moment avant de jouer leur “vraie” carte, en guise d’action supplémentaire. Cette action ne remplace pas la défausse de carte du tour du joueur. La carte bonus n’est pas considérée comme dans la main du joueur et ne compte donc pas dans les différents pouvoirs des cartes, et ne peut pas être ciblée. Si la carte bonus est utilisée, elle est défaussée, mais le joueur n’en pioche pas une nouvelle pour autant. Un joueur ne peut piocher une nouvelle carte bonus que s’il remporte la victoire sur une manche. Un joueur ne peut avoir qu’une carte bonus à la fois.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Barre latérale



Do NOT follow this link or you will be banned from the site!